SFR Presse

La mairie n'est plus en "sureffectif"

P.M.

2 min

P.M.
P.M.

SAINTE-ROSE. Contraintes par l'Etat, c'est dans leurs frais de fonctionnement que la plupart des communes doivent puiser leur marge de manoeuvre. Un choix assumé à Sainte-Rose où la masse salariale a été quasiment divisée par deux depuis 2015. La fin d'un tabou ? Baisse de la prise en charge des contrats aidés, gel des dotations... Le régime au pain sec imposé par l'Etat a un but : faire fondre le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :