SFR Presse
L'Indépendant
7 septembre 2018

Areola sauve

2 min

Un nul 0-0 pas loin d’être une victoire : la France a été poussée dans ses retranchements par une Allemagne revancharde, hier pour sa reprise après le sacre mondial, mais s’en sort grâce à Alphonse Areola, en état de grâce pour sa première cape internationale. Il en a smashé sa barre transversale de bonheur : pour sa première sélection en Bleu, due aux forfaits conjugués de Hugo Lloris et de Stev

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :