SFR Presse
Le Télégramme
15 janvier 2019

Brexit. L’heure de vérité

1 min

Les dirigeants de l’UE ont affirmé, lundi, dans une lettre à la Première ministre britannique, Theresa May, vouloir éviter l’entrée en vigueur d’une disposition controversée de l’accord de Brexit sur la frontière irlandaise qui fait craindre son rejet, ce mardi, par la Chambre de Communes. Ils ont toute-foi précisé ne pas être « en position d’accepter quoi que ce soit qui modifie l’Accord de sorti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :