SFR Presse
Le Figaro
9 avril 2019

Les errements fiscaux de l’État lui coûteront plus de 6 milliards

Guillaume Guichard (lefigaro.fr)

2 min

La créativité fiscale débridée peut finalement coûter cher… à l’État. Les contentieux fiscaux dits « de masse », qui concernent un grand nombre de contribuables, coûteront 6,3 milliards d’euros aux finances publiques entre 2018 et 2022, d’après le programme de stabilité qui sera présenté mercredi en Conseil des ministres, que Le Figaro s’est procuré. Le document, élaboré par Bercy, trace les nouv

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :