SFR Presse
Le Figaro
21 août 2018

Un flamboyant kaléidoscope

CINÉMA  « O Grande Circo Mistico » marque le retour du Brésilien Carlos Diegues avec une histoire baroque, entre Fellini et surréalisme latino-américain.

Marie-Noëlle Tranchant

2 min

L’histoire commence en 1919, quand le jeune Fred Krieps, à la mort de son père, découvre qu’il est le fils caché de l’Impératrice Vierge Katarina. Comme il est fou de la belle danseuse Beatriz, qui vient d’une famille de cirque, il fuit l’atmosphère confinée des salons aristocratiques et lui offre le chapiteau qui deviendra pour cent ans « O Grande Circo Mistico ». Les générations se succèdent da

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :