SFR Presse
Elle
14 décembre 2018

NIKOS ICÔNES

PAR SOLINE DELOS

1 min

PAR SOLINE DELOS
PAR SOLINE DELOS

« J’ai commencé à photographier les gens par peur de ne plus les revoir », se souvient Nikos Aliagas. Un déclic qui survient lorsque, petit garçon, découvrant dans une boîte à chaussures des photos d’enfance de ses parents, il prend conscience pour la première fois du temps qui passe. Depuis, mû par cette obsession, l’animateur à la ville et photographe à la scène, n’a jamais cessé de capturer l’i

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :