SFR Presse
La Dépêche du Midi
30 novembre 2018

A 18 ans, des agressions

2 min

l’essentiel t Arme de poing ou cutter bien en main, Abdelkader choisissait ses victimes. Cinq semaines de fuite en avant dans le centre de Toulouse, près des stations de métro Jean-Jaurès, Jeanne d’Arc ou du côté de la Barrière de Paris et de La Vache. Neuf extorsions entre le 10 septembre et le 16 octobre. Sous oublier quelques coups de feu tirés à proximité du lycée Roland Garros à Toulouse.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :