SFR Presse
L'Union
11 août 2019

Il remercie la police de l’avoir arrêté pour excès de vitesse

1 min

« Le danger sur la route, c’était bien moi » : la police nationale a reçu une drôle de lettre de remerciement après avoir verbalisé un conducteur pour excès de vitesse. « Je voulais simplement vous remercier de votre intervention », écrit cet homme dans un courrier manuscrit adressé à un équipage de la brigade anticriminalité qui l’a arrêté à Annecy. « Vous avez été, quelque part, l’électrochoc qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :