SFR Presse
Sud Ouest
15 avril 2019

Le navire palois continue de prendre l’eau

2 min

Samedi soir, lorsque l’on a demandé à Simon Mannix s’il était « inquiet » à propos de la situation de son équipe au classement, il a d’abord répondu par un silence. Puis il s’est quelque peu emporté et a rappelé que cette humiliation à La Rochelle (71-21) ne « changeait rien » comptablement par rapport à Agen et Grenoble, les deux poursuivants de la Section. C’était vrai, à cet instant-là. Quelque

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :