SFR Presse
La Croix Hebdo
25 octobre 2019

Un génial créateur de langues

1 min

Tolkien pense qu’un mot ne sert pas seulement à décrire une chose, que sa structure, sa sonorité peuvent influer sur la perception que nous avons d’un sujet. Le rendre plus vrai, plus tangible pour notre intelligence. C’est pour cela qu’il inventera des langues tout au long de sa vie. Plus de quatorze en tout : le quenya, la langue des Elfes vanyar, inspiré par la lecture d’une grammaire finnoise,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :