SFR Presse
Nice Matin
29 novembre 2018

« Les malades psychiques, c’est 0,4 % des actes délictueux»

Dossier: Gaetan PEYREBESSE

1 min

Dossier: Gaetan PEYREBESSE
Dossier: Gaetan PEYREBESSE

«Les campagnes de sensibilisation n’ont pas de grande efficacité. Les gens ont des idées reçues» constate le docteur Giordana. «Vous avez beau leur expliquer que les malades psychiques c’est 0,4 % des actes délictueux et qu’ils sont 14 fois plus victimes qu’agresseurs, les choses ont du mal a évoluer. Ainsi, si vous laissez un soir, un schizophrène dans le vieux Nice, il a 14 fois plus de risque d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :