SFR Presse
Sud Ouest
29 août 2018

La boîte de nuit conteste sa fermeture de 4 mois

1 min

LA ROCHELLE Hier, le gérant du Triolet (discothèque du centre-ville rochelais) a plaidé sa cause devant le tribunal administratif de Poitiers (Vienne), lors d’une audience en référé. Il conteste la fermeture administrative de quatre mois que lui a infligée la préfecture de la Charente-Maritime à la suite du décès d’un de ses clients fortement alcoolisé au mois de mai dernier. L’avocat du gérant a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :