SFR Presse
Libération
21 août 2019

La Banque mondiale met l’eau polluée au cœur de l’économie

2 min

Pour la première fois, un lien clair est fait entre «l’invisible crise» que constituent la pollution de l’eau et l’économie. Dans un rapport choc publié mardi soir, la Banque mondiale estime que la détérioration de la qualité de l’eau, qui touche tous les pays, riches comme pauvres, «réduit d’un tiers la croissance économique potentielle des zones fortement polluées et menace le bien-être humain e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :