SFR Presse
La Voix du Nord
17 janvier 2019

Les zones d’ombre de l’enquête...

1 min

Selon nos informations, Brahim Moussa aurait été touché par une balle au flanc droit, juste sous la cage thoracique et à la limite du dos. Le projectile se serait ensuite fiché dans un os du bassin, côté gauche. Reste à savoir où se situait exactement, au moment du tir, le jeune Fivois, notamment s’il était au volant, ou encore sa position dans le véhicule. Même question concernant le policier aya

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :