SFR Presse
L'Union
3 octobre 2018

La tuberculose inquiète à la maison d’arrêt

1 min

En juin, une délégation de la pénitentiaire châlonnaise bataillait pour obtenir un dépistage intégral des effectifs de la prison, après la découverte de la contamination tuberculeuse d’un ex-détenu par le Centre de lutte antituberculeuse (Clat). Si elle n’avait pas obtenu gain de cause malgré les discussions en préfecture, le dépistage avait été élargi sur les surveillants, passant de treize à vin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :