SFR Presse
Le Figaro
1 octobre 2019

Inquiétudes autour de la lutte contre les sectes

Les associations de victimes redoutent la disparition de la Miviludes qui combat ces dérives depuis 17 ans.

Angélique Négroni

2 min

SECTES « Les sectes ont infiltré les hauts lieux de l’État et elles viennent de gagner le combat », rage le magistrat Georges Fenech. Sa colère fait suite à la décision du gouvernement de rattacher dès l’an prochain la Miviludes, cette structure qui œuvre contre le phénomène sectaire, au ministère de l’Intérieur et non plus à Matignon. Pour l’ancien juge d’instruction, ce choix, a priori anodin,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :