SFR Presse
La Provence
14 août 2019

Adil Rami, c’est fini

J.-C.L.

3 min

J.-C.L.
J.-C.L.

À défaut d’arriver à vendre des joueurs, l’OM de Frank McCourt se spécialise dans le licenciement pour faute grave. Après Rod Fanni en février 2018 et Henri Bedimo l’été suivant, Adil Rami vient d’en subir les frais. Le champion du monde faisait l’objet d’une procédure disciplinaire, entamée une semaine avant la reprise, après avoir raté un entraînement, le lundi 20 mai, pour participer au tournag

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème