SFR Presse
Le Parisien
21 septembre 2018

Pourquoi tant de guêpes ?

En cette fin de septembre, elles n’ont jamais été si nombreuses et si teigneuses. Les scientifiques avancent des pistes pour expliquer cette prolifération tardive.

Aline Gérard

2 min

« D’habitude, elles nous embêtent durant deux, trois semaines en août. Là, cela commence à faire long. » Chez ce marchand de primeurs parisien, on sera bien soulagé de voir les guêpes s’éclipser. Tiens, en voici une qui baguenaude au-dessus des mirabelles. « En plus, elles piquent ! » soupire le gérant. Pourquoi cette prolifération, alors qu’on est presque à l’automne ? « Ces guêpes, ce sont des o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :