SFR Presse

Le gendre de l'agriculteur n'a pas toujours droit à un salaire différé

3 min

Le gendre d'un agriculteur peut, comme les enfants, se voir reconnaître le droit de recevoir un salaire différé s' il a apporté son aide à l'exploitation, mais ses possibilités sont restreintes. Pour pouvoir réclamer un salaire en retard au moment de la succession de l'agriculteur, la Cour de cassation exige que le gendre ou la belle-fille aient participé au travail en même temps que leur conjoint

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :