SFR Presse
Libération
2 novembre 2018

Zero la preuve par deux

1 min

C’est sa marotte favorite. A la différence du rockeur, et même du rappeur, le DJ-producteur électronique n’aime rien tant que lancer son propre label, pour le meilleur mais parfois aussi pour le pire. C’est le cas du Français Agoria qui, après avoir mis sur orbite il y a plus de dix ans la réputée maison InFiné (Rone, Léonie Pernet, notamment), s’offre depuis 2016 une nouvelle aventure avec Sapien

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :