SFR Presse
La Provence
24 avril 2019

À suivre

1 min

Commémoration du génocide arménien. Si la France reconnaît le génocide arménien depuis 2001, Emmanuel Macron a décidé tout récemment que ce 24 avril serait dédié à la commémoration du génocide. Ce même jour, en 1915, 600 intellectuels arméniens furent assassinés à Constantinople sur ordre du gouvernement. C’était le début d’un massacre qui coûtera la vie à environ 1,2 million de personnes: les deu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :