SFR Presse
Marie-Claire
4 octobre 2018

Schiele et Basquiat dans la tourmente

Par Natacha Wolinski

1 min

Par Natacha Wolinski
Par Natacha Wolinski

L’un cerne les corps d’une ligne torturée, l’autre a inventé un trait syncopé, porté par la rage. Ils sont morts tous les deux à 28 ans, à un siècle de distance, et ont chacun imposé leur vision viscérale du monde. Exposés pour la première fois en miroir, les nus d’Egon Schiele et les graffitis de Jean-Michel Basquiat prennent d’assaut la Fondation Louis Vuitton. Et font monter la fièvre.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :