SFR Presse
Le Figaro
10 décembre 2018

Carlos Ghosn doit désormais attendre son procès

Inculpé, l’ex-patron de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi sera jugé dans au moins un an. Et il sera très probablement reconnu coupable.

Régis Arnaud

3 min

1 like

Régis Arnaud
Régis Arnaud

AUTOMOBILE Le couperet est tombé. Sans surprise, Carlos Ghosn et son bras droit, Greg Kelly, ont été mis en examen lundi par le procureur de Tokyo au terme de la durée maximum de leur garde à vue. Le représentant du ministère public reproche aux deux hommes d’avoir dissimulé aux autorités boursières japonaises entre 2010 et 2014 des revenus de l’ancien tout-puissant président de l’Alliance Renault

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :