SFR Presse
L'Union
18 novembre 2018

La culture se pratique sous un tunnel en hiver

HUBERT LE JARDINIER

3 min

HUBERT LE JARDINIER
HUBERT LE JARDINIER

Tant qu’il ne gèle pas, les tomates demeurent parfois jusqu’à Noël sous un tunnel, mais c’est un cadeau empoisonné pour les plantations de l’année prochaine. Sous un tunnel, en automne, il reste encore des tomates rouges, d’autres se colorent légèrement et les tomates vertes ont maintenant bien du mal à mûrir à cause de la fraîcheur. Rouges, roses ou vertes, elles ont maintenant besoin de chaleur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :