SFR Presse

Le cri d’alarme des sinistrés

1 min

Lundi 16 juillet, 8 h 30. Une vague énorme balaie tout sur son passage. 70 maisons inondées, 40 voitures hors d’usage ou emportées, des familles privées de leurs biens ou de leur lieu de vie… Plus d’un mois est passé et les sinistrés semblent désemparés. Marie, entourée d’une dizaine de ces derniers, a voulu alerter les médias pour faire part de leur ras-le-bol face à une situation qu’ils ne compr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :