SFR Presse
Lire
29 novembre 2018

« La maxime des marins : sauver l’humain à tout prix »

1 min

Nathalie Seghair, de la librairie Kléber * à Strasbourg, a été touchée par les entretiens très humains de Davide Enia avec des migrants, loin de toute polémique politique. Après s’être rendu trois ans de suite sur l’île de Lampedusa, Davide Enia nous livre le récit bouleversant de ses rencontres avec les habitants, les sauveteurs et les migrants. À l’histoire collective, marquée par le grave incen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :