SFR Presse

Les yeux

2 min

Et si le premier geste de la lutte contre le gâchis alimentaire consistait tout bêtement à ouvrir objectivement les yeux sur le gaspillage dont nous sommes individuellement responsables ? C’est ce que suggère une récente étude internationale en révélant le déni des sociétés contemporaines à propos du gaspillage. Exception faite de la Scandinavie qui, dans cette matière comme dans beaucoup d’autre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :