SFR Presse

Deux arrêtés anti-pesticides validés

1 min

JUSTICE. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a rejeté hier la demande de suspension de deux arrêtés anti-pesticides pris par les mairies de Gennevilliers et Sceaux, au nom du "danger grave pour les populations exposées" à ces produits. Il s'agit d'une "première nationale" se sont félicitées les mairies concernées. Après cette décision en référé (urgence), les arrêtés pris au printemps par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :