SFR Presse
L'Union
2 mars 2020

Jean-Marie Hamblenne, un abonné ardennais, s’intéresse toujours aux questions de sécurité routière.

2 min

Ça y est les chiffres sont tombés prouvant mathématiquement que le passage de 90 km/h à 80 km/h a sauvé des vies sur les routes de France. Mais, quel Français sensé aurait pu imaginer, ne serait-ce, qu’un instant, que les chiffres annoncés par le gouvernement concernant cet abaissement de la vitesse, allaient laisser apparaître un résultat négatif ? Il faut bien vendre cette courageuse initiative

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :