SFR Presse
Le Figaro
30 juillet 2019

Brexit : Boris Johnson s’en va-t-en guerre

Le premier ministre a réquisitionné la salle Cobra, utilisée pour les urgences nationales, et monté un « comité de guerre ».

Daras, marina

2 min

1 like

Daras, marina
Daras, marina

UNION EUROPÉENNE À 92 jours du Brexit, Boris Johnson n’a pas de temps à perdre. Après ses nombreux discours au ton combatif et provocateur, le nouveau premier ministre britannique a lancé une offensive de taille pour mettre en place son plan sur le Brexit, c’est-à-dire une sortie de l’Union européenne, avec ou sans accord, le 31 octobre 2019. S’il rappelle, devant les caméras, et à qui veut l’ente

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :