SFR Presse
Le Télégramme
22 mars 2019

Rennes. Cinq mois avec sursis pour le cyberharceleur d’une journaliste

Carole André/PressPepper

2 min

Un étudiant en philosophie qui avait harcelé la journaliste Nadia Daam sur internet après une chronique qui lui avait déplu a été condamné, mercredi soir, à Rennes, à cinq mois de prison avec sursis et 2 500 € pour préjudice moral. En novembre 2017, le jeune homme avait publié un texte où il « fantasmait » sur le cadavre de la journaliste et sur son enfant qu’il menaçait de violer. Les propos du m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :