SFR Presse
Le Figaro
2 août 2019

Cette flamande qui a oublié Simenon

L’affection du romancier pour cette bourgade de Flandre était loin d’être réciproque. Au point qu’il préférait dire qu’il n’y avait jamais mis les pieds…

Laurence Caracalla

5 min

1 like

Laurence Caracalla
Laurence Caracalla

L’affaire commence mal. Dans le court avertissement du début du livre, Georges Simenon est très clair : « Je ne connais pas Furnes. » Comment alors partir sur les traces de l’écrivain et humer l’air de cette petite bourgade flamande s’il a tout inventé ? Comment retrouver la trace de l’hôtel de ville, du beffroi, des ruelles étroites ? Et si tout cela n’existait pas ? Nous devrions le savoir : les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :