SFR Presse
Libération
29 janvier 2019

«L’Amour debout», balade mentale

Dans un premier long métrage touchant, Michaël Dacheux dresse le portrait d’un garçon et d’une fille qui, après avoir rompu, apprennent à découvrir leurs propres désirs.

2 min

L’Amour debout, ou l’amour qui marche et se cherche, le sentiment amoureux déplié le temps d’une longue balade qui traverse Paris, la découverte de l’homosexualité, Pantin, les coucheries avec un senior, Nogent-sur-Marne ou Montfort-l’Amaury. Léa (Adèle Csech), une guide qui vivote en racontant les quartiers de la capitale, quitte Martin (Paul Delbreil), un jeune homme, apprenti cinéaste en quête

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :