SFR Presse
L'Indépendant
15 juin 2018

General Electric renonce à ses engagements

1 min

Le géant américain General Electric (GE), qui avait acquis la branche énergie d’Alstom en 2014, a renoncé à son engagement de créer un millier d’emplois d’ici à la fin de l’année en France, prétextant un « environnement difficile » et s’exposant à une lourde pénalité de l’Etat. Nouveau rebondissement dans le dossier Alstom qui alimente la polémique depuis quatre ans : le PDG de GE, John Flannery,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :