SFR Presse
Courrier Picard
23 juillet 2019

Quand faut-il déclencher le travail ?

2 min

Quand les gynécologues proposent à leurs patientes de programmer leur accouchement, ce n’est pas pour se faciliter la vie. Le déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d’aménorrhée permet de sauver des vies, mais il augmente aussi le risque d’effets indésirables. La décision ne se prend donc jamais à la légère et répond à des indications médicales bien précises, rappelées par la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :