SFR Presse
Sud Ouest
14 août 2019

La gronde des forçats de l’ubérisation

Yann Saint-Sernin,y.saint-sernin@sudouest.fr

3 min

Yann Saint-Sernin,y.saint-sernin@sudouest.fr
Yann Saint-Sernin,y.saint-sernin@sudouest.fr

SOCIAL À Bordeaux comme ailleurs en France, des coursiers à vélo dénoncent la précarisation de leur métier. Et fustigent la nouvelle tarification que leur impose le géant Deliveroo La scène se répète dans de nombreuses villes de France depuis quelques jours. Samedi soir, à Bordeaux, ils sont une quarantaine de coursiers à vélo à se rassembler place Lafargue. La plupart travaillent pour Deliveroo q

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :