SFR Presse
Sud Ouest
13 novembre 2019

2 min

TERRORISME Quatre femmes et sept enfants doivent notamment être renvoyés vers la France Ankara a mis sa menace à exécution et a commencé, à expulser vers leur pays d’origine des membres étrangers de Daesh qu’elle détient dans ses prisons. Parmi eux, des ressortissants européens, et notamment des Français (lire aussi en page 4). Pourquoi cette décision ? Longtemps soupçonnée d’avoir laissé les djih

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :