SFR Presse
Midi Libre
26 septembre 2019

S t -Maurice-L’Ardoise : les harkis veulent une enquête

1 min

Gard Le président de la coordination harka, Hacène Arfi, vient d’écrire au président de la République pour lui demander l’ouverture d’une enquête officielle sur l’ancien camp harki de Saint-Maurice-L’Ardoise, dans le Gard. Selon le responsable, au moins trente-six personnes, mortes dans le camp entre 1962 et 1965, auraient été inhumées sans sépulture sur des terrains voisins appartenant alors à l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :