SFR Presse
Nice Matin
9 février 2019

Affaire Benalla : le « couple de la Contrescarpe » condamné chacun à 500 euros d’amende pour des violences envers des policiers

1 min

Georgios D., vendeur grec, et Chloé P., graphiste française, avaient reconnu avoir jeté des projectiles en direction des forces de l’ordre place de la Contrescarpe à Paris, dans le quartier Latin, où un rassemblement avait dégénéré après une journée de manifestations émaillée de violences. Le « couple de la Contrescarpe », deux trentenaires dont l’interpellation brutale filmée le 1er mai 2018 est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :