SFR Presse
Le Figaro
8 novembre 2019

Un haut fonctionnaire mis en examen pour actes pervers

Responsable des ressources humaines au ministère de la Culture, il administrait des diurétiques à des femmes qu’il forçait à uriner devant lui.

Sautreuil, Pierre

3 min

Sautreuil, Pierre
Sautreuil, Pierre

JUSTICE L’affaire est des plus glauques. Pendant une décennie, un ancien responsable des ressources humaines du ministère de la Culture s’est ingénié à glisser des diurétiques dans les boissons des femmes qu’il recevait en entretien d’embauche afin de les voir uriner devant lui. Révoqué de la fonction publique en janvier 2019, Christian N. a été mis en examen le 24 octobre. Une information judicia

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :