SFR Presse
L'Union
30 octobre 2018

Ses légumes valorisés par un grand chef

2 min

AVENAY-VAL-D’OR Marc Augustin n’aurait jamais imaginé qu’un jour ses tomates, concombres, fraises ou ses fleurs de bourrache se retrouveraient sur les tables du Royal Champagne Hôtel et spa à Champillon. Lui qui les fait d’ordinaire pousser pour la famille, partage désormais sa production estivale avec l’établissement cinq étoiles. Tout est arrivé par hasard. En discutant avec Hervé Jestin, œnolog

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :