SFR Presse

Une course dingue

2 min

Seul sur un bateau de 10 mètres durant des jours et des nuits, sans dormir en rivalisant en permanence avec ses adversaires et sans échanger avec la terre: la Solitaire du Figaro embarque aujourd’hui au Havre pour sa 49e édition 36 marins livrés à eux-mêmes. «Il y a un côté assez excitant, c’est un truc assez dingue, être en solitaire comme ça. Il peut y avoir de la brise, des cailloux et en plu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :