SFR Presse
L'Express
11 décembre 2018

LE BRAS DE FER

1 min

« Je n’ai besoin de la permission de personne » ALORS QUE RIYAD EST CONTRAINT À UN DÉLICAT JEU D’ÉQUILIBRISTE avec son allié américain, le ministre saoudien a assuré ne pas vouloir se laisser dicter sa conduite. Le président américain, Donald Trump, avait en effet exhorté dans un tweet l’Opep à « maintenir sa production en l’état » afin de ne pas mécontenter les automobilistes américains, satisfai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :