SFR Presse
Le Figaro
1 février 2019

Surpêche : la France n’est pas épargnée

Le bar et le cabillaud sont surexploités en Atlantique, mais les stocks de thon rouge s’améliorent en Méditerranée.

Marielle Court

3 min

1 like

Marielle Court
Marielle Court

OCÉAN On peut toujours essayer de se rassurer en regardant les données que vient de publier l’Ifremer. L’institut de recherche présente l’état de la ressource halieutique (en poissons) sur les côtes métropolitaines et montre qu’un peu moins de la moitié (48 %) des volumes pêchés sont issus de stocks de poissons « exploités durablement ». Mais ce verre à moitié plein cache une autre moitié beaucou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :