SFR Presse
Libération
22 juillet 2018

RN Le parti de Marine Le Pen frappé de nouveau au porte-monnaie

1 min

Le parti de Marine Le Pen privé d’aides européennes. Après la justice française il y a quelques jours, le Parlement européen a coupé à son tour les subventions attribuées aux élus du Rassemblement national (ex-Front national) pour financer leurs activités ou recruter des collaborateurs, en raison des soupçons de détournement, a révélé dimanche le JDD. «D’autres privations de moyens pourraient être

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :