SFR Presse
L'Équipe
8 mai 2019

Messi, mais non

RÉGIS TESTELIN

4 min

3 likes

RÉGIS TESTELIN
RÉGIS TESTELIN

Héros du match aller, l’Argentin a vu les portes de la finale se refermer devant lui. Après avoir eu un ballon d’égalisation à 1-1 au bout du pied qu’il va regretter. Jusqu’au bout de cette funeste soirée, ses partenaires l’auront cherché partout, pour lui donner un dernier ballon dans l’espoir qu’ils les sauvent. Il était là, au centre du terrain, un peu paumé, stupéfait et impuissant, encerclé d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :