SFR Presse
Corse Matin
9 août 2019

Et l’on bénira la mer et tous ceux qui l’arpentent

S. O.

2 min

S. O.
S. O.

Le bruit des sirènes résonne, assourdissant, en mer. Il est un peu plus de 18 h 30 ce mercredi. Au milieu du golfe de Porto-Vecchio, à quelques centaines de mètres du port et des badauds, l’abbé Frédéric Constant vient de bénir les pêcheurs et les marins, "tous ceux qui vont en mer et aiment la mer". Cette petite cérémonie, certains la connaissent bien, d’autres la découvrent. "Cela fait vingt ans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :