SFR Presse
Le Figaro
11 avril 2019

Les États-Unis veulent juger Julian Assange

Le fondateur de WikiLeaks, qui vivait depuis sept ans réfugié dans l’ambassade d’Équateur à Londres, a été arrêté jeudi par la police britannique.

Philippe Gélie

3 min

JUSTICE  Après sept ans de réclusion dans l’ambassade d’Équateur à Londres, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 47 ans, barbe blanche et menottes aux poignets, a pris mercredi manu militari la direction d’une autre prison. Britannique dans un premier temps, elle pourrait ensuite devenir américaine, voire suédoise. Une complexe bataille pour obtenir son extradition promet de s’ouvrir au Royau

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :