SFR Presse
Libération
9 septembre 2018

Lors de ses «Vendanges de Bordeaux», Alain Juppé mi-figue mi-raisin

L’ancien Premier ministre a réuni ses soutiens pendant deux jours pour tenter de déterminer quelle place occuper entre Laurent Wauquiez et LREM d’ici aux européennes de mai.

3 min

Pour les prochaines élections européennes, en mai 2019, Alain Juppé, ancien Premier ministre et maire de Bordeaux, avoue un seul objectif. «Que mes idées triomphent», a-t-il lancé lors de sa conférence de presse, dimanche, à l’issue des «Vendanges de Bordeaux», deux jours de conclave réunissant le carré de ses fidèles : Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France, l’ancien Premier m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :