SFR Presse
Nice Matin
3 mai 2019

Denolly, et si c’était lui ?

ROMAIN BOISAUBERT

2 min

ROMAIN BOISAUBERT
ROMAIN BOISAUBERT

Expéditif et facile vainqueur de son huitième de finale face à Kyrian Jacquet (6-3, 6-0), Corentin Denolly s’affirme au fil des tours comme le grand favori de cet Open de Grasse Son statut de favori ? Corentin Denolly l’assume pleinement. « Si j’en prends conscience, cela peut même me donner confiance », confiait le gaucher de vingt et un ans à l’issue d’un huitième de finale parfaitement maîtrisé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :